Présentation: Les 5 musiques de l’atelier Fiction de Variété

Et les cinq musiques sont …  

Musiques PAV 2022

Ça y est, les musiques choisies par Pascal-Alex Vincent pour son atelier de réalisation Objectif Censier ont été annoncées ! Chaque année, c’est le moment tant attendu des étudiant.e.s du TD “Fictions de Variété” qui vont découvrir la base sur laquelle ils vont travailler les six prochains mois : un programme musical cette année une nouvelle fois assez hétéroclite, où chacun pourra sans aucun doute trouver son compte pour réaliser son film…

Au menu pour cette quinzième édition du festival : on commence fort avec le groupe Stupeflip et leur fameux titre Stupeflip Vite ! Vient ensuite Requin Chagrin entouré et accompagné de la belle Anaïs Demoustier, elle-même une ancienne étudiante de la Sorbonne Nouvelle en lettres et cinéma, sur leur chanson et tout aussi beau clip Crush. Faisons maintenant un petit détour nostalgique dans les années 60 et 80 avec Paris Latino, et deux titres de Françoise Hardy et France Gall : Comment te dire adieu et Teenie Weenie Boppie.

Maintenant que les présentations musicales de cette année 2022-2023 sont faites, allons voir ce qu’en pensent certains étudiants inscrits au sein de ce TD de réalisation…

Premier avis de Salomé : Je suis vraiment contente ! C’est une grande variété de musiques, surtout des musiques très accessibles et qui fait qu’on a une palette assez large d’ambiances disponibles pour nos courts-métrages. Ce sont des musiques qui plaisent à notre génération, intéressantes à mettre dans un court-métrage, elles laissent place à notre imagination.

L’étudiante avait quelques craintes avant l’annonce des musiques. J’avais un peu peur qu’elles soient trop spécifiques et difficiles à intégrer dans nos synopsis et dans nos scénarios mais au final pas du tout. C’est même parfois la musique qui va permettre d’avoir l’idée du scénario, et pas un scénario où on va devoir incruster la musique comme on peut. Personnellement gros coup de coeur sur le fait qu’il y ait Stupeflip vite ! et Crush !

Jeanne, dont le pitch est déjà bien avancé, rejoint d’emblée Salomé sur le coup de cœur Stupeflip vite !

Ah mais là c’est incroyable ! Mon instinct me dit que c’est celle-là […] Cette musique a le meilleur potentiel. Mais Jeanne émet quelques réserves sur les autres propositions musicales qu’elle trouve assez connotées… Ca va te diriger vers des idées précises. C’est dur d’aller choper quelque chose d’original à faire.

Un peu plus loin, c’est sous couvert d’anonymat qu’un jeune étudiant confie son avis : Les musiques sont bonnes mais pas assez diversifiées. Tu prends Teenie Weenie Boppie et Comment te dire adieu qui forment un bloc, Stupeflip qui forme un autre bloc, et les autres musiques qui forment un troisième bloc. J’ai pas l’impression que c’est une grande variété de ton, de style et d’époque…

S’il semble déçu au premier abord, celui-ci continue pourtant sur une note plus positive : Mais ce qui est cool avec ces musiques c’est qu’elles sont vraiment inspirantes, dans le sens où ce sont des musiques avec des rythmes assez particuliers, c’est assez péchu et ça pousse à l’inventivité, donc ça c’est cool, avant de terminer son propos par : Tel Batman je préfère me mouvoir dans l’anonymat…

Et vous chers lecteurs, qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à réagir en commentaires de cet article ou sur notre page instagram @objectifcensier !

Voilà vous savez tout de cette playlist spéciale Objectif Censier ! A vos écouteurs et bonne écoute ! Et surtout à vos projets pour les étudiants ! 🙂

Sources / Liens musiques

Françoise Hardy – Comment te dire adieu Ecouter

France Gall – Teenie Weenie Boppie Ecouter

Requin Chagrin feat. Anais Demoustier – Crush Ecouter

Bandolero – Paris Latino Ecouter

Stupeflip – Stupeflip Vite Ecouter

Un article écrit par Manon Hardy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
24 + 9 =