Où trouver du matériel filmique
pour son tournage ?

Photo de Keith Syvinski, FreeImages

Une question que l’on se pose dès qu’on veut professionnaliser nos projets de fac ou personnels. Où aller chercher les caméras, micros, perches, stabilisateurs et autres accessoires pour que nos films et vidéos prennent en qualité ?  Dans cet article, vous trouverez quelques réponses à ces questions, je l’espère, mais aussi des petites astuces pour se débrouiller avec ou sans. 
 
Dans un premier temps un petit listing de quelques boîtes ou associations qui louent ou prêtent du matériel s’impose.  
        Alors déjà, vous saviez que la mairie de Paris avait ouvert différents “labos” pour les projets étudiants ? Héhé j’imagine que certains d’entre vous ne le savaient pas… et… Bah moi non plus avant de faire des recherches ! Je vous explique : La MIE (Maison des Initiatives Étudiantes) est un projet de la Mairie de Paris pour aider les étudiants à réaliser leurs projets artistiques, associatifs ou même professionnels. À la MIE, il existe pleins de types d’aides financières comme matérielles pour soutenir les étudiants dans leurs projets. Sur place, vous pourrez profiter de leurs salles de coworking, de studios de tournages et pleins d’autres trucs sympas. Sans oublier le plus important, les aides à la création d’association, et là je ne parle plus de matériel prêté mais bien de flouze, de pépettes, des sous, bref d’argent quoi. En somme, la MIE est définitivement un endroit à visiter, ne serait-ce que par acquis de conscience pour voir s’il n’y a pas là-bas quelque chose qui pourrait vous aider à monter votre projet.  
 
Si la MIE ce n’est pas votre came et que vous préférez rentrer dans le dur, je vous laisse à la fin de l’article quelques sites de boîtes de location de matos dans la région de Paris, en fonction de votre budget.
 
Site de la MIE : https://mie.paris.fr/ 
 
Sites de boites de locations :  
 
Toutes ces boîtes ont l’air d’avoir des supers professionnels, mais il ne faut pas oublier que ce genre de prestation a un coût… Et pas des moindres ! J’ai mis ces liens pour aiguiller vos recherches mais ça coûte bonbon…
        J’ai cependant déniché deux, trois autres trucs qui pourraient vous aider. Connaissez vous LightyShare ? Si oui, vous êtes déjà drôlement rusés, les autres, ne vous faites pas de bile, je vous rencarde. Alors, LightyShare c’est un service de location de matériel audiovisuel entre particuliers. Dans les grandes lignes, vous vous inscrivez et vous pouvez louer du matériel à petit prix à d’autres particuliers qui n’en n’ont pas usage pour l’instant, c’est un moyen de chopper du bon matériel sans se ruiner. C’est un peu le AirBnB du cinoche en fait. Ultra facile d’accès et super pratique, je recommande. 
Lien de LightyShare : https://www.lightyshare.com/  
 
Si avec tout ça vous n’arrivez toujours pas à obtenir ce que vous voulez autour de vous je peux vous conseiller autre chose. Quelque chose d’un peu plus… Disons que si vous n’êtes pas débrouillard vous allez pouvoir le devenir après.
         Tout d’abord je recommande l’achat d’un livre sorti il y a peu, qui vous expliquera pleins d’astuces et bidouillages ainsi que des conseils bricolages pour fabriquer des machins qui remplaceront le potentiel matériel dont vous pensiez avoir besoin. Le Manuel de Survie du Vidéaste est un livre sorti il y a peu qui compile l’expérience et l’ingéniosité de Ludoc, un réalisateur qui a fait ses débuts sur YouTube (c’est un des créateurs du Studio Bagel pour ceux qui suivaient ça à l’époque). Ayant moi-même pu feuilleter le bouquin, je peux vous assurer que les dessins et schémas sont d’une grande aide, et au-delà du fait qu’il présente des alternatives bricoleuses pour certain genre de matériel (calmez-vous, il n’est pas question d’apprendre à créer sa propre caméra dedans), le livre permet aussi de découvrir des astuces de réalisation, montages, etc. Bref, un livre très complet et utile. Ludoc a aussi une chaîne YouTube où il explique certaines parties de son livre en image. 
 
ET, en cas de désespoir absolu, même après avoir sillonné monts et marées, farfouillé tout internet vous ne trouvez pas de moyen de trouver du matériel pour tourner vos envies… Et bien, trouvez des amis qui en ont ? Je suis sûr qu’adorables comme ils sont, ils seront très heureux de vous aider à réaliser votre projet ! 
 
C’est tout pour moi, en espérant avoir apporté quelques lumières à ces questions très (trop) souvent présentes dans nos têtes de petits créateurs, je vous remercie d’avoir pris le temps de lire cet article jusqu’au bout.  
 
 

Rédigé par Pierre ROGIER 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 23 =